top of page

Tête de Flûte Dizi

La flûte dizi, instrument traditionnel chinois, est une pièce maîtresse de la musique folklorique et classique de Chine. Composée de bambou, cette flûte traversière se distingue par sa simplicité apparente et la richesse de ses sonorités. L'un des aspects les plus intrigants de la flûte dizi est son embouchure, qui joue un rôle crucial dans la production de son unique et captivant. Inspiré par ces dernières, les têtes Lavoie sont fabriquées avec du bois de grenadille et sont conçus pour être joués avec une flûte traversière moderne.

 

Structure de l’Embouchure

L’embouchure de la flûte dizi, également appelée "kou" (口), est un élément fondamental qui influence grandement la qualité sonore de l’instrument. Contrairement à d’autres flûtes transversales comme la flûte traversière occidentale, la dizi possède un dispositif unique appelé "mo kong" (膜孔) ou "trou de membrane". Ce trou est situé entre l’embouchure et les trous de jeu, et une fine membrane de bambou ou de riz (dimo) y est collée.

Le Rôle du "Mo Kong"

La membrane vibrante sur le "mo kong" est l’élément distinctif de la dizi. Lorsqu’un joueur souffle dans l’embouchure, l’air fait vibrer cette membrane, ajoutant une qualité bourdonnante et résonnante au son. Cela crée une texture sonore riche et un timbre particulier qui distingue la dizi des autres flûtes en bambou. L'ajustement et le remplacement de cette membrane sont des compétences essentielles pour les joueurs de dizi, car la tension et la position de la membrane affectent directement la clarté et la tonalité du son produit.

Technique de Souffle et Posture

La maîtrise de l’embouchure de la dizi nécessite une technique précise et une posture correcte. Le joueur doit tenir la flûte horizontalement, avec les lèvres placées de manière à souffler un flux d'air dirigé sur le bord de l’embouchure. La force et l'angle du souffle sont cruciaux pour générer le son désiré et pour faire vibrer efficacement la membrane du "mo kong". Un souffle trop fort peut produire un son strident, tandis qu'un souffle trop faible peut empêcher la membrane de vibrer correctement, rendant le son plat et sans résonance.

Entretien de l’Embouchure

L’entretien de l’embouchure et de la membrane est également vital pour maintenir la qualité sonore de la dizi. La membrane peut se dessécher ou se déchirer avec le temps et l'utilisation, nécessitant des remplacements réguliers. Les joueurs expérimentés utilisent souvent une fine couche de colle de riz pour fixer la nouvelle membrane, veillant à ce qu’elle soit bien tendue et placée correctement.

Pour voir la technique d'installation du Dimo :  https://www.youtube.com/watch?v=IW0DdMAvdDo

Les têtes Dizi Lavoie

Les têtes de flûte Dizi Lavoie sont fabriquées à partir de morceaux de grenadille ayant séché depuis plus de 5 ans. La bague est en Aluminium et le tenon est en laiton, garantissant durabilité.

Il est fortement recommandé de vous procurer notre ensemble de protection et d’entretien**. Ceci vous permettra de maintenir votre tête en bonne condition et de la conserver en bon état pendant des décennies. L’ensemble de protection et d’entretien est composé d’un étui, d’un bâton pour le huilage, d’un bâton d'ajustement du bouchon, d’un bâton pour l'essuyage et d’une lingette pour l'essuyage.

** Voir notre ensemble d’entretien

*** Voir la liste des dimensions des tenons de flûtes les plus populaires.

Caractéristiques Techniques :

  • Matériaux : Grenadille (Dalgerbia melanoxylon) séché 5 ans

  • Bagues et Tenon : Aluminium; bois; faux ivoire

 

Avantages :

  • Son semblable à la flute dizi original

  • Son puissant et chaleureux

  • Projection exceptionnelle

  • Prix compétitif

bottom of page